Conseils sur la maîtrise des énergies

Le but est de vous aider à économiser de l’énergie au quotidien au travers de petits gestes simples et efficaces.

Le logement

isolationPour limiter les déperditions dans votre logement, pensez à :

  • fermer les volets et rideaux le soir → c’est 2 % d’énergie économisée dans le logement
  • fermer les trappes de cheminée lorsqu’elle ne fonctionne pas
  • vérifier l’étanchéité des portes et fenêtres (joint mousse, barres isolantes en bas de porte…) → c’est 3 % d’énergie économisée
  • vérifier l’isolation générale du logement, d’autant plus si vous êtes propriétaire, car des travaux peuvent être réalisés avec des subventions d’amélioration de l’habitat (isolation des combles, murs, vitrages…).
  • En tant que locataire, vous pouvez alerter votre propriétaire sur une isolation insuffisante, mais il n’a pas d’obligation dans ce domaine.

La ventilation et l’aération

Un logement sain doit bénéficier d’un renouvellement d’air régulier mais régulé :

  • pour aérer une pièce, 5 minutes suffisent. Surtout, pensez à couper votre chauffage avant d’ouvrir les fenêtres et ne le rallumez que 10 minutes après avoir fermé pour éviter qu’il ne se déclenche immédiatement.
  • ne bouchez pas les grilles d’aération placées sur les fenêtres ou les portes. Ces aérations sont nécessaires, d’autant plus avec un chauffage au gaz ou au fioul pour éviter les intoxications.
  • n’arrêtez jamais votre VMC (ventilation mécanique contrôlée). Pour s’assurer qu’elle fonctionne bien, vous pouvez placer une feuille de papier devant la grille. Si la feuille reste collée, c’est signe de bon fonctionnement.
  • Pensez à nettoyer au moins deux fois par an les aérations et bouches de VMC.

Le chauffagechauffage

  • Température
    Durant la journée dans les pièces de vie, 19 à 20 °C sont suffisants, et la nuit ou pendant une absence d’une journée, il est important de baisser la température à 16 °C (ou 17°C maximum). En cas d’absence prolongée, baissez les thermostats à 12 °C ou en position hors gel.
    L'utilisation d’un thermomètre vous permettra de surveiller la température réelle de votre logement.
    Pensez que 1°C de moins représente 7 % d’économie sur la facture.
  • Appareils de chauffage
    Dans la même pièce, réglez de manière identique tous les convecteurs pour éviter que l’un consomme plus que les autres.
    Pour assurer une bonne diffusion de la chaleur, il est préférable d’éloigner tout objet et meuble de vos radiateurs.
    De même, pensez à dépoussiérer les convecteurs pour éviter toute surconsommation.
    Augmentez progressivement votre thermostat lorsque vous rentrez chez vous.

L’eau chaude

économiser eau chaude

  • En plus de la consommation d’eau, l’eau chaude est produite avec de l’énergie (gaz : chaudière ou chauffe eau, électricité : cumulus électrique). Donc là aussi, attention à vos consommations!
  •  La température maximum de votre appareil à production d’eau chaude ne doit pas dépasser 55°C. Les températures supérieures favorisent la formation de calcaire qui se dépose sur les résistances électriques comme un isolant ce qui augmente la consommation d’énergie de l’appareil pour fournir de l’eau chaude.
  • Vérifiez que votre cumulus est bien raccordé aux heures creuses et qu’il ne fonctionne pas en marche forcée → cela représente une économie d’environ 100 € / an.
  • Protègez et isolez vos canalisations d’eau chaude traversant des endroits non chauffés vous évitent des déperditions de chaleur et une consommation d’énergie superflue

Les appareils électroménagers

dégivrage

  • Ne laissez pas vos appareils en veille : toutes les veilles éteintes, vous économiserez 100 € / an!
  • Privilégiez l'achat des appareils de catégorie A ou B
  • Nettoyez les grilles de ventilation à l'arrière de vos appareils de froid (frigo, congélateur...)
  • Dégivrez régulièrement vos appareils de froid (1 cm de givre = 30 % de surconsommation)
  • Ne mettez les appareils de froid à proximitié d'une source de chaleur (cuisinière, radiateur..)
  • Utilisez vos appareils pendant les heures creuses (si votre contrat électrique vous le permet)

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site du CREAQ ou de l'ADEME.