Vos obligations en tant que locataire

Payer le loyer

Au terme convenu dans le bail.

Les différents modes de paiement

  • Le prélèvement automatique
    La somme due peut être prélevée sur un compte bancaire à une date fixée par avance. Cette dernière ainsi que la somme due sont inscrits sur l’appel de loyer.
    Lorsque vous recevez votre appel de loyer, il vous suffit d’en prendre connaissance et de vous assurez que votre compte sera suffisamment provisionné à la date de prélèvement indiqué.
    L’avantage du prélèvement est que vous n’avez plus de règlement à rédiger et à envoyer mais vous conservez toujours la possibilité d’arrêter un prélèvement en cas de doute.
  • Le chèque
    Il doit être libellé à l’ordre du propriétaire afin d’éviter toute fraude ou de problèmes en cas de perte et lui être adressé.
  • Le mandat compte
    Il permet de payer sans frais la somme due en espèce en allant à un guichet de la Banque Postale.
    Vous devez vous munir des références bancaires de votre bailleur et de sa référence client.
  • Les espèces
    A éviter. Dans ce cas là, demandez à votre propriétaire de vous fournir un reçu, attestant que vous avez bien payé votre loyer.

Assumer les charges et les réparations locatives

Entretien des jardins privatifs, entretien des portes, des fenêtres, remplacement des joints de robinetterie...

Utiliser paisiblement le logement et le maintenir en état de propreté

Vous êtes responsable des dégradations

Ne pas s’opposer aux travaux d’amélioration ou d’entretien du logement

ou des parties communes. Si ces travaux durent plus de quarante jours, vous pouvez demander une diminution de loyer au propriétaire.

Ne pas céder ou sous-louer le logement sans l’accord écrit de votre propriétaire

S’assurer contre les risques locatifs

et fournir l’attestation à votre propriétaire qui est en droit de vous la demander chaque année

Pour plus de renseignements, rendez vous sur le site de l'ADIL33.